L'équipe
FRANCK BONNAMOUR
(France)
Né le 20 juin 1995 à Lannion (Côtes d'Armor)
Lannion (Côtes d'Armor)
En couple
1m80
70
0
Victoires
2
Années d'expérience
Son profil

Franck Bonnamour est un talent breton, et il a de qui tenir : Yves, le papa, remporta la Route du Sud et fut coéquipier de Laurent Fignon ; Christine, la maman, a couru le Tour féminin dans les années 80. Le gamin de Lannion est allé vite. Champion d’Europe Juniors en 2013, il devient ensuite l’un des piliers de l’équipe de France Espoirs et contribue largement au titre de champion du monde de Kevin Ledanois. Après deux saisons chez les professionnels, Franck sait ce qu’il veut, à 22ans il veut jouer son rôle de dynamiteur à 100% dans le peloton professionnel !

Les trois mots qui selon lui le caractérisent : «  Guerrier, offensif, courageux. « 

Suivez FRANCK BONNAMOUR
Son palmarès
2017 (Fortuneo Oscaro)
2016 (Fortuneo Vital Concept)
2015 (amateur)
2013
5è Etape 4, 4 jours de Dunkerque
9è Tour du Finistère
10 GP de Plumelec
12è Tour du Luxembourg, 11è Etape 4
17è GP de Wallonie
8è Etape 1 Ronde de l'Oise
18è Tour de Wallonie
3 victoires
8e GP de Wallonie (stagiaire pro)
Champion d'Europe juniors sur route
En 20 questions

Mon cousin Romain Le Roux, qui est pro à l’Armée de Terre.

Le Look jaune de ma maman

Mon premier Paris-Roubaix.

Les duels Contador-Schleck dans le Tour, Cancellara-Boonen dans Paris-Roubaix.

L’adrénaline des derniers kilomètres quand je joue la gagne.

Rester humble.

Le Tour des Flandres.

Francky.

Remi Cavagna.

Je travaillerai au milieu d’animaux, ou dans la nature.

La pêche, marcher au bord de la mer avec ma copine, les chiens.

Skip the Use, Tri Yann.

FIFA et les autobiographies de sportifs.

Never back down.

Sébastien Hinault.

Le pâté aux pommes de terre et les crêpes.

Une belle Audi.

Je gagne de belles courses et progresse chaque année.

C’est ma vie ! Je suis très fier d’être breton.

Julie Bresset, le championne olympique de VTT.