L'équipe
LAURENT PICHON
(France)
Né le 19 juillet 1986 à Quimper
Landerneau (Finistère)
Marié
1m78
69 kg
7
Victoires
8
Années d'expérience
Son profil

Pour Laurent, le retour a été gagnant. Après avoir débuté chez les professionnels sous les couleurs de Bretagne Schuller, c’est à la FDJ que le breton a fait ses gammes. Quatre ans après, Laurent voulait revenir dans sa première équipe pour jouer sa chance. Pari réussi : trois victoires (route adélie, Et.1 Coppi Bartali, Classic Loire Altantique), vainqueur de la Coupe de France en individuel et une première participation au Tour de France !

Les trois mots qui, selon lui, le définissent : gentil, honnête et volontaire

Suivez LAURENT PICHON
Son palmarès
2017 ( Fortuneo Oscaro)
2016 (FDJ)
2015 (FDJ)
2014 (FDJ)
2013 (FDJ)
2012 (Bretagne Schuller)
2011 (Bretagne Schuller)
2010 (Bretagne Schuller)
Vainqueur Route Adélie
Vainqueur Etape 1, Coppi Bartali
Vainqueur Classic Loire Atlantique
3è La Polynormande
3è Boucles de l'Aulne
4è Tro Bro Leon
7è GP Plumelec
7è Paris Camembert
8è GP d'Isbergues
9è GP de Fourmies
10è 4 Jours de Dunkerque
4è Tro Bro Leon
4è Etape 3 Circuit de la Sarthe et des Pays de la Loire
3è des Boucles de l’Aulne
3è de Paris Camembert
3è de la Classic Loire Atlantique
Vainqueur des Boucles de la Mayenne
2è de la Route Adélie de Vitré
2è des Boucles de l’Aulne
Vainqueur Etape 3 Circuit des Ardennes
Vainqueur du Kreiz Breizh Elites
2è des Quatre jours de Dunkerque
Vainqueur Etape 6 Tour de Normandie
2è Route Adélie de Vitré
2è Boucles de l’Aulne
En 20 questions

Un copain de quartier avec qui je faisais du roller à 13 ans

Couleur alu, avec une guidoline rouge et des roues rouges

Le Tour Down Under en Australie

Peter Sagan

La vie d’équipe

Ma femme et des copains

Le Tro Bro Leon

Pipiche

Armindo Fonseca

Je ne sais pas, j’ai fait un BTS travaux publics

 

Le bricolage et profiter de la famille et des copains

U2

GTA, « Courir ou mourir » de Kilian Jornet

La ligne verte

Thibault Pinot

Le rougaille saucisse

Lamborghini gallardo

je n’ai pas de regret

Le paradis

Usain Bolt